23/09/2010

Faites-la taire / Sisco, T.2 / Benec, Legrain / Le Lombard / coll.Troisième vague

 

sisco2.JPG

Ce deuxième tome conclut l’action initiée dans le premier. Cette affirmation est assez plate, mais elle résume bien l’histoire. Car pour tout dire, cette série ne convainc pas. Derrière une façade alléchante, à savoir le dessin très plaisant de Legrain, le contenu laisse sérieusement à désirer. Le héros est un assassin au service de l’état français. Sisco résout les problèmes de manière radicale, au nom de la raison d’état. C’est lors d’une de ces missions qu’un témoin le surprend et le filme dans ses œuvres avec son gsm. Une chasse à l’homme conduit le département à identifier une journaliste qui possède à présent l’enregistrement compromettant. Sisco l’a presque rattrapée. Mais une menace pèse sur lui. Il est victime d’un jeu de pouvoir au sein du département. Tous les coups sont permis, particulièrement les plus bas. Et bien sûr avec des méthodes radicales. On ne change pas une recette qui marche. Dans le premier tome, l’intrigue n’arrivait pas à décoller. Tout au plus y avons-nous découvert le profil du personnage principal, un tueur froid, antipathique, sans idéal ni remord, auquel le lecteur aura du mal à s’identifier. Avec le deuxième tome de « Sisco », on aurait pu s’attendre à un approfondissement de l’intrigue. Grosse déception, il n’en est rien. « Faites-la taire », par Benec et Legrain, aux éditions Le Lombard, collection Troisième vague.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : faites-la taire, sisco, benec, legrain, le lombard, troisième vague |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.