12/08/2010

Le désespoir des Dracks / Le Cycle d’Ostruce, T.4 / Pona, Dubois / Le Lombard

lecycledostruce4.JPG
Le grand dragon, empereur de Russie devenu tyran, a été exécuté ainsi que toute sa famille. Seul survivant, un œuf a été soustrait à la fureur régicide. Aijer est une Drack, un être fantastique, une guerrière de haut niveau. C’est elle qui a sauvé l’œuf de dragon. Mais en dépit de ses efforts, l’œuf a été capturé par les révolutionnaires. Il sera jugé symboliquement et plus que probablement mis à mort lors d’un procès hyper médiatisé qui devrait asseoir la cause prolétarienne. Voilà la situation après moult péripéties jalonnées d’épisodes sanglants. Ce que nous réserve la fin de cette course folle est assez inattendu et désarçonnant. Il ne nous est pas interdit de penser que les auteurs se ménagent une possibilité de suite, une sorte de deuxième cycle d’Ostruce. En attendant, nous pouvons nous attarder sur les magnifiques planches que nous livre le dessinateur Christophe Dubois et particulièrement sur son travail de colorisation, dans les dominantes rouges et blanches. Ce traitement des blancs est remarquable. C’est un exercice de style casse-gueule qui se traduit ici par une très jolie réussite. Le style graphique se marie parfaitement avec le scénario original de Nicolas Pona, visiblement inspiré, quoique semblant parfois s’essouffler. Une BD bien sympathique : « Le désespoir des Dracks », quatrième tome du « Cycle d’Ostruce », par Pona et Dubois, aux éditions Le Lombard.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le désespoir des dracks, le cycle d’ostruce, pona, dubois, le lombard |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.