30/07/2010

Le Trésor maudit / Black Crow, T.2 / Delitte / Glénat / coll.Grafica

blackcrow2.JPG
Black Crow est le surnom d’un corsaire redouté. De son vrai nom, Samuel Prescott est né d’un père blanc et d’une mère indienne. Il est aussi un veuf esseulé pour qui l’amitié n’a pas de prix. Le notable flamand Van Steenvoorde l’a bien compris. Il a fait arrêter Jack, un ami très proche de Black Crow, et exerce sur ce dernier un chantage crapuleux. Si le corsaire ne l’emmène pas en Afrique, Van Steenvoorde fera exécuter Jack pour piraterie. Black Crow n’a d’autre choix que d’accepter. Il embarque donc le Flamand et ses hommes à bord de son navire corsaire. A bord, la tension monte entre les quelques membres de l’équipage fidèles à Black Crow et les nouveaux venus qui n’obéissent qu’à Van Steenvoorde. Bien vite, la violence va crescendo jusqu’au meurtre de sang froid. L’objet de ce voyage périlleux est un trésor renseigné sur une carte et qu’un astrolabe permettrait de dénicher. Jean-Yves Delitte dessine à une cadence infernale. La précision de son trait n’en souffre nullement. Ce dessinateur officiel de la Marine belge nous gratifie de magnifiques vues maritimes. Son souci du détail force l’admiration, notamment pour le rendu du gréement des bateaux. Le récit passionnant est du même tonneau. « Le Trésor maudit », deuxième tome de « Black Crow », par Delitte, aux éditions Glénat, collection Grafica.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le trésor maudit, black crow, delitte, glénat, grafica |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.