02/07/2010

L’écologie / Reiser / Glénat

reiserecolo

C’est un imposant volume que nous proposent les éditions Glénat. C’est aussi un bel hommage au maître de la BD satirique trop tôt disparu. Jean-Marc Reiser a marqué les esprits et bousculé bien des préjugés. Son humour grinçant n’épargnait personne. Ses personnages comme le « Gros Dégueulasse » ou encore « Jeannine » expriment à leur façon le trop plein de conventions étriquées qui corsette nos sociétés bien pensantes. Avec rudesse et une irrévérence assumée, Reiser clamait son dégoût de l’hypocrisie. Il dénonçait nos comportements égoïstes, l’intolérance, en les poussant à l’extrême. Cet album dédié à l’écologie reprend un foisonnement de gags délirants, dans les style si particulier de Reiser, des dessins littéralement crachés sur le papier dans une mise en page chaotique, guidée par une sorte de rage ou de transe créatrice. Ce sont ses tripes que Reiser étalait ainsi. Et sur l’écologie, il avait des choses à dire, et ce, dès les années septante. Il fait donc figure de militant écologiste précurseur, engagé, un activiste convaincu. Dans ses strips, il laisse libre cours à son imagination et propose des solutions pour épargner les énergies fossiles, pour préserver la biodiversité, pou défendre la planète. Ces inventions paraissent loufoques mais certaines, non dénuées d’intérêt, retiennent l’attention et inspireront peut-être des ingénieurs. « L’écologie », de Reiser, aux éditions Glénat.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : glenat, l ecologie, reiser |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.