18/06/2010

La Grande Schtroumpfette / Les Schtroumpfs, T.28 / Peyo, Culliford, Jost, Garray / Le Lombard

schtroumpfs28

Que de chemin parcouru pour ces petits lutins bleus apparus dans un album de Johan et Pirlouit avant de connaître leur propre destinée éditoriale, suite au plébiscite des lecteurs ! Ces sympathiques petits êtres sont une parfaite illustration de notre société. Ils représentent les différents rôles que les humains jouent au sein d’un système. Car il y a toujours un leader, un grognon, un bricoleur, et, sans que la liste soit exhaustive, une Schtroumpfette. C’est justement à elle que cet album est consacré. Fidèle miroir de l’évolution de nos préoccupations, ce sont quelques clichés bien ancrés que ce récit tente de battre en brèche. Les femmes sont incapables de comprendre des problèmes techniques. Elles sont inaptes à prendre des décisions sensées. Elles cultivent le superflu et ne sont bonnes qu’à s’occuper des tâches ménagères. C’est le décor planté par cette BD qui se divise en deux parties. La première s’attache à démonter les préjugés, puis la seconde lance les Schtroumpfs dans une aventure risquée contre le sorcier Gargamel. C’est évidemment la Schtroupfette qui aura la part belle pour sauver le Grand Schtroumpf. Ce sont Thierry Culliford et Alain Jost qui signent ce scénario bien dosé, et Pascal Garray qui assure le graphisme très fidèle à celui de Peyo. Un album didactique fait de limpidité : « La Grande Schtroumpfette », vingt-huitième album des « Schtroumpfs », aux éditions Le Lombard.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le lombard, peyo, culliford, les schtroumpfs, garray, jost, la grande schtroumpfette |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.