17/06/2010

Carthagène / Les Pirates de Barataria, T.2 / Bourgne, Bonnet / Glénat / coll.Grafica

les-pirates-de-barataria-2

Les grands récits d’aventures maritimes ont toujours fait recette, avec parfois des périodes creuses, et puis des regains dus à l’une ou l’autre sortie, que ce soit au cinéma ou en BD. On pense bien entendu au film « Pirates des Caraïbes », mais aussi, bien avant, à la saga dessinée de « Surcouf » puis de « Barbe Rouge », signée Charlier et Hubinon. Les pirates étaient d’effroyables assassins qui écumaient les mers pour tuer et voler. Ils n’ont pas disparus de nos jours. Ils sèment encore la terreur en plusieurs régions du globe. Curieusement, les pirates d’antan nous semblent plus sympathiques, comme s’ils avaient un code d’honneur respectable. C’est un peu l’image qui ressort des « Pirates de Barataria », mais ça ne choquera bien évidemment pas le lecteur. L’intrigue qui sert de fil rouge est le mystère qui entoure Artémis, une jeune femme protégée en permanence par un garde du corps contre des adversaires qui tentent de la capturer vivante. Elle trouve refuge auprès de pirates qui l’acceptent parmi eux mais exigent qu’elle reste à sa place de femme. Or, Artémis a le sang bouillant. Elle manie l’épée avec virtuosité, sait se battre avec fougue et remporte un concours de beuverie. Une brillante histoire qui s’épaissit : « Carthagène », deuxième tome des « Pirates de Barataria », par Bourgne et Bonnet, aux éditions Glénat, collection Grafica.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : glenat, grafica, bonnet, bourgne, carthagene, les pirates de barataria |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.