16/06/2010

Chroniques diplomatiques / Quai d’Orsay, T.1 / Blain, Lanzac / Dargaud

quaidorsay
Alexandre Taillard de Worms est Ministre des affaires étrangères au Quai d’Orsay. Il vient d’engager Arthur Vlaminck, un nouveau conseiller qu’il charge de rédiger ses discours et de participer activement aux réunions de Cabinet. Pour ce jeune inexpérimenté, c’est la douche froide. Il entre de plain pieds dans un monde à la fois fascinant, porteur de projets et d’avenir, dans les coulisses du pouvoir, là où le destin d’un grand pays se construit en temps réel. Mais c’est aussi le royaume des contrariétés, du petit esprit, des mesquineries et des bassesses les plus exécrables. Chacun tente de se mettre en avant, au détriment des autres, jusqu’au ministre qui bouscule ses collaborateurs et les pousse jusque dans leurs derniers retranchements, peu importe le prix à payer pour eux. Car la politique exige une réactivité de chaque instant. Les discours sont sans cesse retravaillés, en fonction des événements ou des influences exercées sur le ministre. La vie au Cabinet ressemble à une opération de survie en plein ouragan, une interminable lutte contre de perpétuelles bourrasques. Et pourtant, malgré ses allures d’illuminé fantasque, le ministre sait parfaitement où il va. Il garde son cap. C’est ce qui fait le talent des grands hommes. Cette BD, bien qu’ostensiblement caricaturale, sonne juste. Le dessin de Blain, d’une époustouflante vitalité, magnifie les dialogues inspirés de Lanzac. « 
Quai d’Orsay », aux éditions Dargaud.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dargaud, blain, quai d orsay, chroniques diplomatiques, lanzac |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.