03/06/2010

Panique en Atlantique / Une aventure de Spirou et Fantasio par ..., T.6 / Trondheim, Parme / Dupuis

panique

Spirou est groom au Moustic Hôtel. C’est l’heure de la récession et des changements. Spirou, victime d’une restructuration, prend du service à bord d’un navire de croisière. Ce décor surprenant devient vite le décor d’une succession de gags et de situations rocambolesques d’un dynamisme réjouissant. Les rebondissements donnent une belle dynamique à cet album au dessin faussement naïf. Graphiquement, Fabrice Parme s’est admirablement approprié les personnages de la série. Son style frappe inévitablement comme un bel hommage à une certaine période du « Spirou » de Franquin, épuré, presque ligne claire, mais soutenu par un punch impressionnant. Quant au récit, il s’inscrit parfaitement dans l’esprit de « Panade à Champignac », dernier album de la série signé Franquin. On y retrouve ce même côté burlesque. Trondheim et Parme rendent visiblement hommage à Franquin. Comme lui, ils réhabilitent Fantasio, reporter jusqu’au-boutiste au caractère farfelu. Ils introduisent aussi dans leur récit quelques personnages forts, tel que le professeur au nom imprononçable du « Voyageur du Mésozoïque », inventeur ici d’une bulle de protection qui s’active au moindre choc mais avec un sérieux revers. Un album réjouissant, fidèle à l’esprit insufflé par Franquin dans cette série emblématique : « Panique en Atlantique », Une aventure de Spirou et Fantasio par Trondheim et Parme, aux éditions Dupuis.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

Les commentaires sont fermés.