01/06/2010

Le Diable recomposé / Aria, T.32 / Weyland / Dupuis

aria32
Aria, la guerrière, la femme libre, chemine au gré des saisons. Un jour, elle découvre par hasard sur un bocal renfermant deux krylfes, des sortes de gros insectes aux allures de fées mais redoutablement dangereux. Leur piqûre peut s’avérer mortelle. Aria connaît ces krylfes. C’est un couple qui accompagnait son fils Sacham. Le marchand avoue avoir capturé ces animaux, mais n’a pas vu Sacham. Aria se lance dès lors à la recherche de son fils. Elle apprend que les dons de guérisseur de celui-ci se sont mués et ont causé des nombreuses maladies et décès. Au bout de quelques péripéties, elle retrouve Sacham, métamorphosé, partiellement couvert d’écailles, comme à sa naissance. C’est une conséquence du plongeon d’Aria dans un lac maudit, jadis. Des victimes sont à la recherche de Sacham pour se venger. Une nouvelle fois, notre héroïne sexy va se battre pour la sauvegarde de son fils. Cette histoire manque de relief et emprunte des voies tracées d’ornières dans lesquelles Michel Weyland s’embourbe, même si le récit reste bien amené. L’évolution de son personnage connaît un statu quo dommageable. Faire du sur-place pour une héroïne éprise d’aventures, ce n’est pas recommandé. Vivement un bon coup de fouet narratif qui mette en valeur le réel potentiel de cette série bien sympathique. « 
Le Diable recomposé », trente-deuxième tome de « Aria », par Weyland, aux éditions Dupuis.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dupuis, aria, weyland, le diable recompose |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.