19/05/2010

Cosa Nostra / T.1 Sicilia Bella / T.2 La Mano Nera / Clarke / Le Lombard

cosanostra1
« Ce qui est à nous », telle est la traduction approximative de « Cosa Nostra », une expression qui désigne l’organisation criminelle la plus notable et la mieux ancrée sur un territoire, la mafia sicilienne. La mafia a des ramifications partout mais la vraie, la pure et dure, celle qui impose le respect, c’est en Sicile qu’elle sévit. Les rouages de la société y sont totalement englués, phagocytés par les mafieux. Tout ce qui génère du business apporte des fonds à la mafia. Chaque commerçant verse sa dîme, une sorte d’assurance de ne pas être embêté, d’être éventuellement défendu si des gangsters de l’extérieur s’en prennent à eux, et de rester en vie tant qu’ils paient et qu’ils ne font pas de vagues. Après s’être attaqué avec l’humour, une arme de destruction massive, au président des Etats-Unis dans « Mister President », et depuis la retraite de George Bush Junior, Clarke a décidé de reprendre un autre cheval de bataille. Il démonte avec dérision et un humour férocement cynique les fondements de la Cosa Nostra, le grands travers et les petites manies des mafieux siciliens. C’est jouissif, même si ça n’a pas toute la saveur de « Mister President ». Il faut dire que le sujet prête moins à rire de lui-même. « 
Cosa Nostra », Tome 1 : « Sicilia Bella », Tome 2 : « La Mano Nera », par Clarke, aux éditions Le Lombard.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : clarke, le lombard, cosa nostra, sicilia bella, la mano nera |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.