10/05/2010

Le hold-up / Destins, T.1 / Giroud, Durand / Glénat / coll.Grafica

destins 1

Michel Durand avait dessiné la série « Cuervos » et lui avait donné une dynamique très particulière, un trait chargé de révolte ou de rage. Ici, il donne corps à une histoire aux accents révolutionnaires. Nous découvrons un épisode déterminant dans la vie de Ellen Baker. Alors étudiante, elle s’éprend de Greg, un pompiste qui traîne un passé d’activiste dans une ONG dont il s’est fait viré pour avoir finalement pris les armes. Mais Greg est en couple avec Jane, une étudiante également, très engagée et qui appelle à la révolution sur le campus. Mais le jour où Greg décide de poser un acte révolutionnaire, ce n’est pas Jane qui répond à son appel, c’est Ellen. Malheureusement, leur action se déroule mal et trois personnes sont tuées, dont Greg. Ellen prend la fuite. Les enquêteurs orientent leurs soupçons vers Jane pour ses activités sur le campus et parce qu’elle n’a pas d’alibi. Ellen se trouve face à un terrible dilemme : se dénoncer ou laisser une innocente payer pour elle. Un coup de théâtre va lui éviter ce choix. Le nouveau petit ami de Jane lui offre un alibi. Ce coup de pouce du destin n’est que provisoire. Ellen n’échappera pas, justement, à son destin. Cet album est le socle d’une BD concept qui nourrit la réflexion sur la maîtrise de notre vie. « Le hold-up », premier tome de « Destins », par Giroud et Durand, aux éditions Glénat, collection Grafica.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : glenat, durand, grafica, giroud, destins, le hold-up |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.