06/05/2010

Bandonéon / González / Dupuis / coll.Auteurs

bandoneon

Le bandonéon est un instrument de musique qui ressemble un peu à l’accordéon. Le bandonéon est associé au tango, musique à fleur de peau, qui animait les bistros mal famés de Buenos Aires au début du vingtième siècle. C’est un instrument capable de produire des sons emplis de révolte, de peine ou de joie, et une large gamme de sentiments. Quand on évoque le bandonéon, la passion n’est jamais bien loin. Les musiciens apportaient un supplément d’âme aux ambiances malsaines des établissements de prostitution. Dans la BD de Jorge González, le joueur de bandonéon est un gros type surnommé Gordo. Un mauvais jour, il cesse de se convaincre de l’intangible fidélité de son épouse vivant à l’étranger depuis des années. De dépit, il quitte la musique, il s’en va pour ne plus revenir. Mais avant de disparaître, il offre son bandonéon au jeune Horacio, un gamin dont il s’est pris d’affection et qui montre de belles prédispositions au piano. Nous allons alors suivre le parcours d’Horacio, parti de rien et dont l’ambition est de quitter la misère et de côtoyer le monde des notables, quoi qu’il en coûte. Récit fort, aux tensions palpables, « Bandonéon » est aussi une œuvre graphique rare. Le trait écorché vif traduit à merveille le propos. Les couleurs à la fois sombres et chaudes donne du corps à cette mélodie narrative qui ne fait aucune compromission. « Bandonéon », par González, chez Dupuis, collection Auteurs.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dupuis, auteurs, bandoneon, gonzalez |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.