30/04/2010

Nietzsche / Se créer liberté / Le Roy, Onfray / Le Lombard

nietzsche

Cet album est surprenant à plus d’un titre. D’abord il figure au catalogue du Lombard, éditeur qui n’est pas coutumier de ce genre de biographie engagée. Ensuite, le choix de Friedrich Nietzsche est singulier. Ce philosophe n’est pas particulièrement accessible au grand public, d’autant plus que sa véritable pensée a été pervertie par ses ayants droits. Enfin, l’approche qui est adoptée sort des sentiers battus. Nous découvrons Nietzsche avant tout en tant qu’homme, avec son parcours chaotique. Promis à un bel avenir et une carrière enviée dans l’enseignement, il choisit de tout quitter pour rester fidèle à sa pensée et à ses convictions. C’est un véritable engagement total et sans concession. Ce récit tend à nous montrer que Nietzsche avait un esprit romantique. Nous apprivoisons cet homme qui nous semblait de prime abord insaisissable, et nous le comprenons. Les auteurs ont eu l’intelligence de vulgariser les théories de Nietzsche sans les dénaturer, ce qui les rend très digestes. Ils ne font pas l’impasse sur la folie dans laquelle le philosophe de génie a finalement sombré, ce qui n’enlève rien à la crédibilité et à la portée de ses écrits. Maximilien Le Roy, dont l’album « Hosni » a été nominé pour le prix de la BD sociale Carolus Quintus, signe ici une œuvre belle et singulièrement attachante : « Nietzsche. Se créer liberté », sur un script de Michel Onfray, aux éditions Le Lombard.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : onfray, le lombard, le roy, nietzche |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.