14/04/2010

Moissons rouges / Vents contraires, T.1 / Hautière, Ullcer / Delcourt / coll.Machination

ventscontraires1

D’entrée de jeu, un biologiste anglais se fait assassiner par un homme en noir, le tueur typique, implacable. Ce n’est que le début d’un véritable carnage. Le même homme exécute le fils du biologiste en Inde puis fait sauter un institut agronomique en Californie. Pendant ce temps, Yvon, un documentariste animalier, vit la fin d’une relation amoureuse et se réfugie chez l’ex-compagnon de son ex, qui est également son ami, une situation un peu particulière. Yvon est un ancien baroudeur et militaire, bref une tête brûlée qui s’est rangé des armes et mitraille à présent avec du matériel vidéo. Mais le destin a décidé de rattraper Yvon et de le replonger dans l’action. Alors qu’il filme tranquillement un renard en pleine forêt, une jeune femme paniquée implore son aide. Elle se dit poursuivie et en danger de mort. Yvon n’y croit pas trop mais se laisse attendrir. Ils trouvent refuge dans une bâtisse abandonnée. Ce sera le théâtre de quelques scènes violentes et aussi d’astuces scénaristiques bien pensées. Car cette BD menée à un rythme d’enfer regorge de petites trouvailles. Les auteurs savent assurément créer une tension et ménager des surprises au lecteur. L’épisode suivant nous promet une conclusion haletante. « Moissons rouges », premier tome de « Vents contraires », par Hautière et Ullcer, aux éditions Delcourt, collection Machination.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : delcourt, hautiere, machination, moissons rouges, vents contraires, ullcer |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.