03/04/2010

Le Protocole du mal / Kogaratsu, T.12 / Bosse, Michetz / Dupuis

Avec ce nouvel album qui confirme la reprise en force de cette série attachante, nous explorons des voies métaphysiques. Kogaratsu est un samouraï, et pour lui, le code d’honneur est primordial. Une mission doit être accomplie lorsqu’elle est confiée. Il n’y a pas lieu de transiger. Les états d’âme n’ont pas voix au chapitre. Mais cette fois, un questionnement intérieur va poser un cas de conscience à Kogaratsu. Il est chargé d’assassiner la fille de son commanditaire. Il se dit que cette femme recluse sur une île serait habitée par le démon. Tous ceux qui ont tenté de la tuer ne sont jamais revenus vivants. Arrivé sur place, Kogaratsu réalise qu’il s’agit d’une très jeune fille charmante avec, certes, un petit côté intrigant  mais pas de quoi justifier un meurtre. Alors que notre samouraï palabre avec sa potentielle victime, il se rend compte qu’il vient d’ingurgiter un poison. Le voilà à la merci de la jeune fille qui se transforme vite en petite furie sadique. Dans cet album prenant, le bien et le mal se côtoient. Sans entrer dans une lourde rhétorique pompeuse, les auteurs abordent ce thème universel avec subtilité et originalité, tout en nous offrant un nouveau petit chef d’œuvre, finement dessiné et savamment dosé en tous points. Le héros est confronté à ses propres démons, déstabilisé par une gamine chétive dont l’innocence n’est qu’apparence. « Le Protocole du mal », douzième tome de « Kogaratsu », par Bosse et Michetz, aux éditions Dupuis.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dupuis, bosse, kogaratsu, le protocole du mal, michetz |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.