23/03/2010

Diamond / Le Casse, T.1 / Bec, Teague / Delcourt

Le casse a toujours fait recette, et pas seulement pour les malfrats qui s’en font les auteurs, mais aussi pour les auteurs qui exploitent le filon du genre. C’est au cinéma que les casses les plus mémorables ont connu leurs heures de gloire. Il suffit de penser à « Ocean’s Eleven » et ses suites, ou, plus anciennement, le film « Le Cerveau » avec Jean-Paul Belmondo qui illustrait le vol génial du train postal Glasgow-Londres. N’oublions pas bien sûr le western « Butch Cassidy et le Kid » qui figure parmi les cents meilleurs films. En BD, le casse a désormais son espace dévolu, un petit écrin au sein du catalogue des éditions Delcourt, ciselé par David Chauvel, six albums nous montreront six différents casses dans des contextes radicalement différents. Le premier s’intitule « Diamond » est se passe au fin fond de la Sibérie, dans une exploitation de diamants. Deux hommes y débarquent sous un faux prétexte et s’intègrent à l’équipe. Ils sont chargés d’effectuer des repérages qui permettront à leurs commanditaires de mettre la main sur une fabuleuse fortune. Le récit se focalise essentiellement sur cette phase de préparation, s’attardant particulièrement et avec soin sur la personnalité et les motivations des protagonistes. Ce choix très réussi ne fait pas l’impasse sur un final surprenant qui achève de convaincre le lecteur. Une belle réussite : « Diamond », premier tome du « Casse », par Bec et Teague, aux éditions Delcourt.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : delcourt, bec, diamond, teague, le casse |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.