18/03/2010

Le Vampire de Düsseldorf / Assassins, T.2 / Rodolphe, Puchol / Casterman / coll.Ligne Rouge

Peter Kürten n’est pas aussi connu que le docteur Marcel Petiot. C’est que son terrain d’action est situé en Allemagne, plus précisément à Düsseldorf. Cet assassin multirécidiviste sévissait à la fin des années vingt, alors que l’Allemagne paye encore le prix de son rôle d’agresseur lors de la première guerre mondiale. La société y est fragilisée, en proie à des luttes intestines intenses. C’est l’époque de la radicalisation tant à gauche, avec les communistes, qu’à droite, avec la montée du parti nazi. Dans ce contexte déstabilisé, la police peine à traquer et à arrêter le tueur sadique qui viole ses victimes avant de les poignarder avec rage. Ces meurtres ignobles sèment l’effroi, d’autant plus qu’il paraîtrait que le meurtrier goûte le sang de ses victimes, ce qui lui a valu le surnom de « vampire de Düsseldorf ». Les extrémistes des deux bords s’accusent mutuellement d’être les instigateurs des crimes. L’affaire prend une ampleur inquiétante et la police décide d’appeler du renfort. Une mobilisation exceptionnelle permettra d’arrêter Peter Kürten. Il n’aura pas l’ombre d’un remord. Ce récit relate les faits en les inscrivant bien dans son contexte historico-politique, ceci dans un juste équilibre. « Le Vampire de Düsseldorf », deuxième tome de « Assassins », par Rodolphe et Puchol, aux éditions Casterman, collection Ligne Rouge.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : casterman, rodolphe, ligne rouge, puchol, assassins, le vampire de dusseldorf |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.