03/03/2010

La Louve aux faisceaux / Les Fils de la Louve, T.5 / Weber, Liotti / Le Lombard / coll.Polyptyque

C’est l’ultime album de cette série qui nous aura passionné par ses évocations de quelques grands moments clés de l’histoire de Rome. Nous suivons Luca, un étudiant en archéologie qui ignore qu’il est le descendant d’une longue lignée prestigieuse, celle de Romulus, le fondateur légendaire de la plus grande ville italienne. Au départ, il y avait deux frères, nourris dès leur plus jeune âge par une louve après qu’ils aient été abandonnés dans un panier sur une rivière. Romulus et Remus ont grandi en harmonie jusqu’au jour où ils décidèrent de bâtir une ville en un lieu hautement symbolique. Mais la discorde s’est alors installée et les signes du destin, qui devaient les départager, sont restés mystérieux. Le conflit a pris de l’ampleur. Il s’est perpétué au fil du temps et à travers les siècles. Une confrérie se revendique de Remus pour conquérir le pouvoir séculaire sur Rome. Ce sont les Fils de la Louve. Ils mènent un combat âpre et sanglant contre les descendants de Romulus. Le dernier, c’est Luca. Piégé à plusieurs reprises, Luca s’est vu projeté dans le passé mais s’en est toujours sorti. Cette fois, c’est en mille neuf cent quarante trois. La chute de Mussolini est imminente. Une étonnante conclusion que ce cinquième tome des « Fils de la Louve », « La Louve aux faisceaux », par Weber et Liotti, qui succède à Pasarin, aux éditions Le Lombard, collection Polyptyque.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : weber, polyptyque, le lombard, la louve aux faisceaux, les fils de la louve, liotti |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.