09/02/2010

Satori, T.1 / Klem, Niko / Les Humanoïdes Associés

Publié au format des mangas, cette BD en a l’allure et aussi le style. Pourtant, les auteurs sont Français. Le dessin de Klem et la mise en page nous bluffent complètement. Quant au scénario, signé Niko, il nous propose de découvrir la vie de Morihei Ueshiba, le fondateur de l’Aïkido. Cet art martial est l’art d’autodéfense par excellence puisqu’il a pour principe de repousser les agressions. Les techniques utilisées, généralement à main nue, visent à utiliser la force de l’agresseur pour l’annihiler. Le but n’est pas de terrasser l’adversaire mais de lui montrer la voie de la sagesse. Ueshiba insistait beaucoup sur cet aspect, notamment sur la bonne humeur qui devait prévaloir sur la colère, et aussi sur le respect de la personne. Le respect mutuel est indispensable à une bonne entente. Les combats d’Aïkido ne sont par nature pas très spectaculaires puisqu’ils sont sensés ne pas exister dès les premiers signes d’hostilité. De nombreux combats jalonnent pourtant cette BD qui, par ailleurs, a du mal à captiver. Le récit ne décolle pas vraiment. On a un peu l’impression que le narrateur ne sait pas trop comment exposer son sujet, qu’il se tâte. L’intention ne se profile pas clairement, même si l’argument se focalise sur la vie et l’éveil de l’inventeur de l’Aïkido. Espérons que le second volet nous éclaire et soit plus convaincant Le premier tome de « Satori » est paru aux Humanoïdes Associés. Il est signé Klem et Niko.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : niko, klem, les humanoides associes, satori |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.