29/01/2010

Vassya / Bois-Maury, T.14 / Hermann / Glénat / coll.Vécu

C’est toujours un ravissement intense de lire une BD signée Hermann. Son travail en couleurs directes surpasse le commun des dessinateurs qui s’y sont essayés. La construction impeccable de ses albums force le respect. Et la profondeur thématique de ses récits nous épate à chaque fois. Cependant, dans ce nouvel album esthétiquement et narrativement remarquable, nous sommes un peu déconcertés par la légèreté du propos. Nous retrouvons le sire Aymar de Bois-Maury en Pologne, après qu’il ait été dépossédé de ses terres. Il y participe à une campagne militaire aux côtés de son oncle maternel, Waldemar Lewandoski, dans le but de renverser le Tsar de Russie, Boris Godounov, pour placer sur le trône le Tsarévitch Dimitri. C’est un peu une bataille perdue car l’Histoire montrera que Dimitri était un imposteur. Cette troupe s’est adjointe le soutien des Cosaques, de rudes guerriers aux mœurs brutales. Chemin faisant, un vieux ronchon et sa fille Vassya, très aguichante, se joignent à eux. Aymar s’éprend de Vassya. Le récit s’articule autour de cette relation qui va prendre des allures de Vaudeville. Cet album fait figure de moment de respiration dans la saga « Bois-Maury », malgré une nouvelle démonstration de la cruauté des hommes. « Vassya », quatorzième tome de « Bois-Maury », par Hermann, aux éditions Glénat, collection Vécu.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : glenat, hermann, vecu, vassya, bois-maury |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.