22/01/2010

Les Maîtres-rêveurs / Le Sceau de Berselek / Ortho-Mentas / Les Naufragés du temps T.6 T.7 T.8 / Gillon / Glénat / coll.Grafica

Rare sont les séries de science-fiction qui auront tant marqué les lecteurs que ces incroyables « naufragés du temps ». Les aventures intersidérales de Christopher Cavallieri sont nées il y a plus de quarante ans sous la plume de Jean-Claude Forest et de Paul Gillon. Puis Gillon a ensuite continué seul. La qualité de son graphisme extrêmement soigné et précis fait encore l’admiration aujourd’hui, notamment avec ses nouvelles œuvres. « Les Naufragés du temps » ont inspiré d’autres séries. Citons la saga interminable mais passionnante du « Vagabond des Limbes » dont l’esprit est très proche. Mais revenons à nos naufragés. Chris parcourt des mondes étonnants, des planètes hostiles. Il rencontre des créatures et des civilisations extraordinaires. Et tout cela avec un flegme et un détachement qui forcent l’admiration, surtout pour un Terrien cryogénisé mille ans auparavant. Dans les tomes six à huit, il vit des péripéties exaltantes et troublantes, notamment sur trois planètes très proches, qui interagissent en osmose et dont la faune et la flore ont trouvé un équilibre épatant. Trois nouvelles rééditions de cette anthologie sont parus dans l’esthétique collection Grafica des éditions Glénat : « Les Maîtres-rêveurs », « Le Sceau de Berselek » et « Ortho-Mentas », un récit complet dans la série « Les Naufragés du temps » de Paul Gillon.

 

BD commentée par Marc Descornet

Les commentaires sont fermés.