16/01/2010

Là où brûlent les regards / Alim le Tanneur, T.4 / Lupano, Augustin / Delcourt / coll.Terres de légende

Dans ce quatrième album, nous assistons à une longue traversée semée d’embûches vers une île de légende. C’est là que Alim retrouve de manière inattendue sa fille Bul, disparue des années auparavant. Mais le temps a fait son œuvre. Les épreuves de la vie nous transforment, en bien ou en mal.  Les auteurs ont placé la barre très haut avec les trois premiers tomes de cette série d’héroïc fantasy pas banale, qui chemine hors des sentiers battus. Au niveau qualitatif, tant le dessin, les couleurs, la mise en page et le développement narratif soutiennent admirablement un scénario qui aborde l’air de rien des thèmes porteurs et qui suscitent la réflexion. Mais pour cette conclusion au périple d’Alim le Tanneur, les auteurs donnent le sentiment qu’ils se sont un peu égarés. Peut-être est-ce en partie du au décor, un jungle luxuriante et inextricable, peuplée de créatures animales et végétales aux mille et un dangers. Il peut aussi s’agir, plus vraisemblablement, d’une phase d’hésitation. Car, il faut le dire d’emblée, cette fin n’en est pas une puisqu’un deuxième cycle est annoncé. De là à penser que les auteurs ont réécrit cet album pour y insérer des éléments de relance, il n’y a qu’un pas. « Là où brûlent les regards », quatrième tome de « Alim le Tanneur », par Lupano et Augustin, aux éditions Delcourt, collection Terres de légende.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : delcourt, augustin, terres de legende, la ou brulent les regards, alim le tanneur, lupano |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.