12/12/2009

ElsaS / Malgré nous, T.1 / Gloris, Terray / Quadrants

C’est une petite perle qui nous arrive ici. Le dessin séduit d’amblée. De style réaliste, il montre déjà une grande maîtrise rehaussée par l’excellent travail en couleurs directes. Puis le récit nous prend. Il se situe en Alsace, pendant la période d’occupation nazie. C’est la guerre ; les nazis englobent l’Alsace et la Lorraine germanophones dans leur rêve de grande Allemagne. Louis Kléber est un jeune homme issu d’une famille exemplative du vécu de beaucoup d’Alsaciens. Son père a perdu un bras au combat dans l’armée allemande en mille neuf cent dix-sept. Son frère aîné a été tué en mille neuf cent quarante, en combattant, lui, dans l’armée française. La déchirure est très présente et les discussions sur la question animées. Seule la mère arrive à tempérer les ardeurs des deux bords. Louis est un farouche opposant aux doctrines nazies. Il se voit mal intégrer les rangs de l’armée du Reich. Et pourtant, la menace est de plus en plus présente. Ceux qui refusent pourraient bien se voir accuser de déloyauté, avec les conséquences que l’on peut deviner. Le point de vue adopté par les auteurs dénote avec la plupart des récits prenant pour toile de fond la seconde guerre mondiale. Il est rare de placer le lecteur dans la peau d’un Allemand ou assimilé. L’assimilation, c’est précisément la question centrale, le nœud de ce récit brillant. « ElsaS », premier tome de « Malgré nous », par Gloris et Terray, aux éditions Quadrants.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : quadrants, gloris, elsas, malgre nous, terray |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.