04/12/2009

Irina / XIII Mystery, T.2 / Berthet, Corbeyran / Dargaud

Après un premier tome dédié au personnage de La Mangouste, la série se tourne vers Irina, l’impitoyable tueuse à son service. Dans ce spin-off, sa jeunesse et ses débuts en tant qu’assassin sont au centre du récit. De son séjour en orphelinat, Irina ne retient que le prénom de Julia, sa meilleure amie pour qui elle éprouve des sentiments très forts. Une nuit, les deux jeunes filles sont convoquées pour un entretien avec un militaire chargé de l’inspection sanitaire. Prétextant un malaise, Julia est emmenée à l’infirmerie et disparaît le lendemain. Irina n’a alors de cesse que de retrouver l’inspecteur qu’elle tient pour responsable de la mort de son amie. Recrutée par le K.G.B., elle devient un adversaire redoutable et son mariage avec un haut gradé lui permet de tendre un piège à son ennemi juré. Après une embuscade qui tourne mal, Irina s’envole pour les Etats-Unis où quelques années plus tard, un premier contrat lui est confié. Le portrait brossé par les auteurs est celui d’une solitaire dans l’âme. Sans pour autant offrir de réelles surprises, le récit oscille entre manipulations, traîtrises et haines dans ce milieu sombre et violent. Avant tout cohérente, l’histoire présente un graphisme déjà connu des amateurs de « Poison Ivy ». Le trait rond et soigné est agréablement mis en relief par des encrages travaillés.  « Irina », second tome de « XIII Mystery », par Berthet et Corbeyran, est publié aux éditions Dargaud.

 

BD commentée par Maïté Vanneste

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dargaud, corbeyran, berthet, irina, xiii mystery |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.