02/12/2009

Washita, T.2 / Labourot, Gauthier, Lerolle / Dargaud

Touchant hommes et animaux, une étrange malédiction plane sur toute une région d’Amérique. Laissant des traces noires sur tout être vivant qui en est atteint, elle fait également naître des tensions entre individus, tribus et êtres surnaturels. Equani, un guerrier cherokee, est à la recherche de Washita, la femme qu’il aime mais qu’il ne connaît qu’en rêves… Sa quête le mène jusqu’à Yânû, le terrible dieu des ours. Persuadé que les hommes sont les seuls responsables de cette calamité, la divinité se décide finalement d’épargner Equani. En échange, Yânû le charge de découvrir l’origine de la maladie et pour lui rappeler son engagement, le guerrier est marqué par une patte d’ours au niveau de la poitrine. Épuisé par cette entrevue, Equani s’effondre. Recueilli inconscient par une autre tribu, il y est bien vite intégré. Pendant ce temps-la, Asgina, un autre guerrier cherokee, continue sa traque. Son but est de mettre à profit l’éloignement d’Equani pour l’assassiner. Arrivés au village, Asgina et ses acolytes sèment le chaos. Cette aventure historique aux allures de quête initiatique emmène cette fois son héros à la rencontre d’un peuple voisin. Dépaysant, cet album laisse beaucoup de place à la narration graphique. Les silences sont savamment dosés, laissant ainsi le récit se lire et se vivre à travers des dessins au trait anguleux. Le second tome de « Washita », par Labourot, Gauthier et Lerolle, est publié aux éditions Dargaud.

 

BD commentée par Maïté Vanneste

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dargaud, gauthier, washita, labourot, lerolle |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.