06/11/2009

La Théorie du chaos / Kaplan et Masson, T.1 / Convard, Thibert / Glénat

Dans le monde éditorial surgissent de temps à autres de surprennantes nouveautés au ton légèrement en marge. C’est le cas de cette étonnante série. D’un graphisme résolument ligne claire et d’une qualité exemplaire, ce récit passionant nous fait immédiatement penser à une aventure de Blake et Mortimer. Il n’y a pas moyen de se tromper, la référence est évidente. L’époque, les années cinquante, coïncide. Le lieu diffère pourtant puisque c’est en France que ça se passe. Les héros sont Etienne Kaplan, un lieutenant-colonnel, et le professeur Nathan Masson, un scientifique savant atomiste. On pouvait craindre le pire avec un ersatz maladroit et c’est le meilleur qui nous est offert. Nous nous laissons entraîner dans une enquête remarquable d’intelligence. Les éléments ont distillés de sorte qu’ils nous tiennent en haleine jusqu’à la toute fin. Le scénario, digne d’une horlogerie suisse, nous bluffe complètement. Nous oublions bien vite les reprises de Blake et Mortimer et nous nous disons que voici les vrais successeurs d’Edgard Pierre Jacobs, tant l’esprit y est, de même que la méticulosité, sans oublier le choix judicieux d’alléger les textes explicatifs, que Jabobs aurait sûrement abandonnés lui aussi s’il avait vécu assez longtemps, évolution logique. Une BD indispensable : « La Théorie du chaos », premier tome de « Kaplan et Masson », par Convard et Thibert, aux éditions Glénat.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : glenat, convard, kaplan et masson, thibert, la theorie du chaos |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.