02/11/2009

Sept Cavaliers / Le Margrave héréditaire (T.1) / Le prix du sang (T.2) / Raspail, Terpant / Delcourt

Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule, face au soleil couchant par la porte de l’Ouest qui n’était plus gardée. Tête haute, sans se cacher au contraire de tous ceux qui avaient quitté la ville. Car ils ne fuyaient pas. Ils ne trahissaient rien, espéraient moins encore et se gardaient d’imaginer. Ainsi étaient-ils armés, le cœur et l’âme désencombrés scintillant froidement comme du cristal pour le voyage qui les attendait. Sur l’ordre du Margrave héréditaire simplement ils allainet. Ils s’étaient mis en mouvement et le plus jeune d’entre eux, qui n’avait pas seize ans, fredonnait une chanson… Celui qui les commandait, colonnel-major sans armée, comte Silve de Pikkendorf, avait été reçu durant la nuit précédente par le prince. Il lui confie une mission. Il s’agit de se rendre au-delà des frontières pour y chercher l’espoir. Car tout est fini. La ville est en déliquescence. Personne ne va survivre. Rien ne subsistera. Tout s’est déclenché au moment d’une représentation de marionnettes. Les enfants sont devenus fous. Ilsont détruit la salle puis, comme un ouragan, ils ont transportéleur rage dans la salle à manger voisine. La garde les a jetés à la rue. En hurlant, ils ont dévalé les rues de la cité, répandant la stupeur et l’effroi. Puis d’un coup se sont calmé et sont rentrés chez eux. Un récit inquiétant, dense et magnifiquement mis en images : « Sept Cavaliers », deux tomes sont parus, par Raspail et Terpant, aux éditions Delcourt.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : delcourt, terpant, raspail, sept cavaliers, le margrave hereditaire, le prix du sang |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.