12/10/2009

Yama / Les Epées de verre, T.1 / Corgiat, Zuccheri / Humanoïdes associés

Le dessin agréable, graphiquement très maîtrisé et les couleurs à la palette étendue et judicieusement choisies vous séduront d’amblée. Entré dans le récit, vous resterez néanmoins un peu dubitatif avec un sentiment de déjà vu. En effet, cette BD d’héroïc fantasy emprunte au genre des lieux communs mille fois ressassés. Pour noircir encore le tableau, le rythme de la narration se révèle parfois bancal. Et pourtant, vous vous laisserez surprendre à aimer lire jusqu’au bout cette histoire. C’est inexplicable, c’est comme les grands succès de librairie. On ne peut pas définir la rectette qui marche, qui palît et fait vendre des milliers d’albums. Ici, on sent bien que les auteurs balbutient encore mais qu’ils ont en eux ce talent incontestable de conteurs faiseurs de mondes. Il n’est pas exclu qu’une certaine parenté avec le bestiaire de Leo y soit étranger. Les animaux qui peuplent le monde de Yama ont ce même côté séduisant que les créatures imaginées par Leo dans « Betelgeuse ». Quant à l’histoire proprement dite, c’est celle de Yama, une jeune fille dont la famille et le clan vivent sous le joug d’un signeur tyrannique et sanguinaire. Un jour, une épée surgie du ciel se fiche dans un rocher non loin du village. Nul ne peut l’en extraire sans se voir foudroyé sur place. Devinez qui sera l’âme pure qui y parviendra. « Yama », premier tome des « Epées de verre », par Corgiat et Zuccheri, aux Humanoïdes associés.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humanoides associes, yama, les epees de verre, corgiat, zuccheri |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.