29/09/2009

Fucking patriot / Alpha, T.11 / Jigounov / Le Lombard / coll.Troisième vague

Alpha est un personnage hors du commun, tant dans la BD que dans le monde éditorial. Cet agent secret de la CIA est né de l’imagination de Pascal Renard et illustré par Youri Jigounov, un jeune dessinateur russe qui s’est très vite imposé comme une valeur sure. Après le décès tragique de Renard, Mythic a repris le scénario avec brio. Cette série est extrêmement bien documentée. Elle s’inscrit dans la réalité tout en développant une fiction aux détails troublants. L’histoire admirablement soignée affichait déjà une complexité certaine. Alors que l’on croyait tout connaître ou presque de cet homme obligé de travailler désormais au grand jour, l’intrigue reprend de plus belle. Cette fois, c’est Jigounov en auteur complet qui prend son destin en main. Et d’une manière remarquable. Alpha serait un agent double à la solde des services secrets russes. Il va aussi enfin avouer ses sentiments envers son ex-coéquipière. Il prend un visage plus humain, se révèle alors que les événements se précipitent pour épaissir le mystère autour de lui. Les dix premiers albums prennent dès lors des allures de gigantesque introduction au récit qui s’amorce. Un bel hommage que cette promesse de pérénité pour ce personnage du regretté Pascal Renard. « Fucking patriot », onzième tome de « Alpha », par Jigounov, aux éditions Le Lombard, collection Troisième vague.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alpha, jigounov, le lombard, troisieme vague, fucking patriot |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.