13/08/2009

Jusqu’à ce que la mort nous sépare / Miss pas touche, T.4 / Hubert, Kerascoët / Dargaud / coll.Poisson Pilote

C’est pour notre plus grand plaisir que Miss pas touche nous revient cet été ! De retour au Pompadour, Blanche est à la recherche de son prince charmant, Antoine. Incapable de croire à une disparition volontaire, elle cherche de l’aide auprès de sa mère et de son compagnon. Persuadée que la mère d’Antoine est à l’origine de tout ça, Blanche mène son enquête au sein de son cercle d’amis bourgeois. L’un d’entre eux lui révèle que la famille d’Antoine possède une propriété dans le Vexin, espérant ainsi s’attirer les faveurs de Miss pas touche. Parvenant à rejoindre ladite propriété, elle y trouve Antoine complètement drogué et incapable de bouger. Après une première tentative avortée, Blanche devra se rendre à l’hôpital pour une ultime confrontation. Toujours aussi dynamique, le récit traite de situations pas vraiment reluisantes sur un ton  léger et désinvolte mais sans jamais tomber dans la vulgarité. On se passionne pour les retrouvailles de Blanche et de son prince au rythme des surprises que nous réserve l’histoire. Le graphisme élégant et moderne équilibre la gravité des événements du récit, tout en y apportant une touche de subtilité. « Jusqu’à ce que la mort nous sépare », quatrième volet des aventures de « Miss pas touche », par Hubert et Kerascoët, est publié dans la collection Poisson Pilote des éditions Dargaud.

 

BD commentée par Maïté Vanneste

Les commentaires sont fermés.