03/08/2009

Destination inconnue / Ange le terrrrible, T.2 / Poipoi / Glénat / coll.Tchô ! La collec…

Ça y est, ce sont les vacances ! Alors que Djipi et Lala s’inquiètent du calme régnant au domicile d’Ange. Ayant terminé la construction de son nouveau vaisseau, Ange projette de retourner sur Terre. Ses projets sont néanmoins contrecarrés par l’arrivée inopportune de Djipi et Lala qui ont saboté l’ordinateur de navigation. Perdus dans l’espace, nos trois compères font halte sur une première planète. L’accueil qui leur est réservé étant un peu trop chaleureux à leur goût, ils repartent directement vers la planète suivante. Cette fois, la population de lapins roses se révèle très amicale, trop amicale en réalité. Ces lapins-sangsues se nourrissent des pensées de leur victime et Ange semble avoir difficile à récupérer tous ses esprits. Qu’importe, nos aventuriers continuent leur route qui semble sans fin. Malgré de nombreux détours, Ange et ses amis finiront par se rendre là où ce dernier désirait aller, c’est-à-dire sur Terre, rendre visite à ses … parents ! Dynamique et un brin caractériel, voici pour le plus grand plaisir des plus jeunes le retour de leur pirate intergalactique préféré. Ce récit de science-fiction, regorgeant d’aventures et d’humour, présente un dessin stylisé impeccable et ses couleurs plutôt flash ajoutent un poil de vitalité. « Destination inconnue », second tome des aventures d’ « Ange le terrrrible », par Poipoi, est paru aux éditions Glénat, collection Tchô ! La collec…

 

Après l’adaptation de la célèbre série en jeux vidéo et en jeux de société, les protagonistes se voient à présent reprendre par le neuvième art. Dans ce premier volet, le lecteur va suivre le destin de trois femmes. Nadèle, poursuivie par des tueurs à cause de son lien de parenté avec le Prince Farek. Par le passé, il avait financièrement soutenu un mouvement radical qui a vite sombré dans le terrorisme et en kidnappant Nadèle, ils espéraient faire pression sur lui. Lilou, une jeune femme pompière rendait souvent visite à Madame Honorine. Toutes deux s’étaient rapprochées et lorsqu’un incendie menace le domicile de la vieille dame, Lilou ne peut s’empêcher d’y courir pour sauver la valise contenant tous ces précieux souvenirs… Dans cet ouvrage, les personnages apparaissent les plus réalistes possibles. L’auteur n’a pas cessé de travailler d’après des photos mais le résultat est parfois raté. L’apparition de ces trois femmes peut surprendre les amateurs de la série : ces protagonistes sont en effet inédits mais s’insèrent parfaitement dans le récit. Si le feuilleton est un succès du petit écran, son adaptation en bande dessinée présente toutefois un intérêt largement relatif. « Mémoires brûlées », premier tome de « Plus belle la vie », par Janhel et Ponzio, est publié aux éditions Vents d’Ouest, collection Hors Collection.

 

BD commentée par Maïté Vanneste


 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : glenat, tcho la collec, destination inconnue, ange le terrrrible, poipoi |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.