26/05/2009

Achille Talon n’arrête pas le progrès / Achille Talon, T.48 / Veys, Moski / Dargaud

Avec ses jeux de mots et ses tournures de phrases alambiquées, notre cher bourgeois ventripotent est de retour après presque deux ans d’absence. Réfractaire au progrès et à ses nouvelles technologies, Achille Talon a bien du mal à empêcher son voisin Lefuneste d’installer son antenne parabolique. Qu’à cela ne tienne, il a plus important à faire : se réconcilier avec sa chère Virgule. Suite à une soirée au casino, Achille a perdu son sang froid et a insulté la demoiselle de son cœur. Entre deux tentatives de maîtrise face à ses soudaines mais légendaires colères, Achille Talon achète un second véhicule. Plus moderne, celui-ci présente l’inconvénient d’analyser le taux d’alcoolémie du conducteur avant de l’autoriser à démarrer. Terrible obstacle pour Alambic, père d’Achille et grand amateur de bières qui n’hésite pas à en référer au conseil des ministres. Heureusement pour Achille, sa voiture chérie passe toujours le contrôle technique ! Création de Greg, Achille Talon est l’archétype du français moyen. Repris par ce duo d’auteurs depuis le tome précédent, la série se modernise surtout par ses gags qui ont trait aux contrôles radars, à l’alcool au volant ou au tourisme et ses voyages low cost. Le graphisme est quant à lui simple mais rigoureux et détaillé, rappelant le style de Greg. « Achille Talon n’arrête pas le progrès », quarante-huitième tome des aventures d’Achille Talon, par Veys et Moski, est paru aux éditions Dargaud.


BD commentée par Maïté Vanneste

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dargaud, veys, achille talon n arrete pas le progres, achille talon, moski |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.