24/05/2009

L’étirement du plexus brachial / Sylvain, Moizie / Delcourt / coll.Shampooing

L’arrivée d’un nouveau-né au sein d’un jeune couple est un événement heureux. Pourtant, c’est également un moment de doute et de stress intense. Imaginez qu’en plus un accouchement difficile entraîne un étirement du bras du petit bout’ chou et voilà, vous obtenez des parents morts d’angoisse. C’est le parcours de notre couple qui, avec l’arrivée de Jeannette, doivent apprendre à jongler entre kinésithérapeute, ostéopathe et autres spécialistes en tous genres. Rapidement, le doute s’installe dans l’esprit de nos jeunes parents. Impuissants face à tant d’avis divergents, ils doutent d’eux-mêmes et finissent par se croire mauvais parents. Jeannette la minette ne semble pourtant pas malheureuse, c’est même une enfant plutôt facile. Face à ce début de vie plutôt chahuté, cette petite minette s’en sort bien, tellement bien que son bras finit par guérir ! Ce récit autobiographique est marqué par différents chapitres, chacun d’eux dominé par une couleur principale. Raconté avec une pointe d’humour, les auteurs partagent leur intimité, où la détresse et la sincérité touchent et c’est avec soulagement que l’on accueille la mobilité retrouvée du bras de la petite Jeannette. Côté graphisme, le trait rapide, presque brouillon, fait parfaitement ressentir le stress de ces premiers mois. « L’étirement du plexus brachial », par Sylvain et Moizie, est paru aux éditions Delcourt, collection Shampooing.


BD commentée par Maïté Vanneste

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : delcourt, sylvain, l etirement du plexus brachial, moizie, shampooing |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.