19/05/2009

Red Bridge, Tome 2. Mister Joe and Willoagby / Gamberini, Maryse, Charles / Casterman

Une série de meurtres défraie la chronique dans un patelin de l’Amérique profonde. Il semble y avoir une logique mathématique mais l’assassin reste un mystère total. Toutes les pistes explorées ne mènent à rien. Pour ajouter à la tension déjà palpable, les victimes potentielles se montrent peu coopératives avec les enquêteurs. Ce deuxième opus clôt une histoire qui nous promettait un suspense insoutenable. L’intrigue s’approfondit effectivement, mais le dénouement laisse un peu songeur de prime abord. Les motivations de l’assassin sont assez triviales et la révélation finale n’est pas vraiment une surprise. Passé ce court moment de déception apparente, le lecteur se remémorera toute l’histoire et se rendra compte que ce n’est pas tant le polar qui compte mais plutôt l’immersion dans un univers typique d’une bourgade du fin fond des Etats-Unis. D’ailleurs, à bien y réfléchir, tous les éléments confirment cette volonté des auteurs, de l’interminable trajet en bus pour y arriver jusqu’à la lourdeur permanente, étouffante, en passant par l’atmosphère automnale si particulière. Tout ceci concourt magnifiquement à renforcer le propos réel de cet admirable diptyque. Graphiquement, c’est un véritable bijou. « Red Bridge, Tome 2. Mister Joe and Willoagby », par Gamberini, Maryse et Jean-François Charles, aux éditions Casterman.


BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : charles, casterman, maryse, red bridge, mister joe and willoagby, gamberini |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.