16/05/2009

Agrippine déconfite / Agrippine, T.8 / Claire Bretécher / Dargaud

Agrippine, notre adolescente quelque peu revêche, nous revient en pleine forme – ou presque - après cinq ans d’absence. De sortie avec sa mamie, Agrippine se rend chez Chouz pour y acheter les boots en tatou stressé tant convoitées. Là, c’est le drame : la seule pointure restant est du trente-huit et Agrippine chausse du quarante-deux ! Toute à sa colère, elle ne remarque pas que sa mamie les essaie… Finalement, Agrippine ressort les mains vides alors que Mamie a aux pieds les boots trop sexy. Furax contre cette traîtresse, Agrippine boude et en vient même à souhaiter sa mort. Mais après une visite chez Zonzon, son arrière-grand-mère, Agrippine apprend que sa mamie est décédée et s’en veut. Décidément, chez Agrippine, la vie de famille est loin d’être de tout repos ! Entre le divorce de ses parents et la mort de sa grand-mère, rien d’étonnant à ce que la jeune Agrippine soit déconfite face au chamboulement de son univers familial. L’album d’une cinquantaine de pages fourmille de mots pas piqués des vers, donnant ce côté rebelle et moderne à son personnage principal. Côté dessin, le trait caricatural en impose toujours autant, révélant un travail bien pensé et détaillé. Une réelle cohérence se dégage de cet album, drôle et léger, qui prouve que son auteur n’a pas fini d’en faire voir à son héroïne ! « Agrippine déconfite », huitième volume de la série « Agrippine », par Claire Bretécher, est publié aux éditions Dargaud.

 

BD commentée par Maïté Vanneste

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dargaud, agrippine deconfite, agrippine, bretecher |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.