29/04/2009

Pour une poignée d’électeurs / Mister President, T.5 / Clarke / Le Lombard

Imaginez que le Président des Etats-Unis serait un abruti fini et qu’il nous gratifie de quelques truculentes bévues tout au long de son mandat à la Maison Blanche. Pas besoin de chercher bien loin ni de s’adonner à des efforts intellectuels pour trouver un tel modèle. On sort d’en prendre. Eh bien, Clarke a réussi à créer un personnage encore plus con. Incroyable ! Mais vrai ! Ce cinquième tome de « Mister President » pousse encore plus loin le délire du chef d’état le plus influent de la planète. Le président puise ses bonnes idées pour diriger le monde de sources variées, telles que, pourquoi pas, les bandes dessinées. Parmi ses lectures favorites, pour autant qu’il tienne le livre à l’endroit, il y a un certain Chuck Norris. Chuck Norris est un maître en arts martiaux. Sa spécialité, c’est le roulé-boulé. Nous aurons l’occasion d’en admirer quelques démonstrations très à-propos. Car Mister President fait appel à cette sommité en matière de négociations diplomatiques pour résoudre d’épineux problèmes. Toujours très inspiré, Mister President invite Sarkozy et Carla Bruni au mariage de sa fille. La cérémonie va tourner au burlesque scabreux dans l’indignation générale. Soulignons l’extraordinaire maîtrise de soi de son conseiller personnel, contraint de le suivre partout et de rattraper les pires situations. « Pour une poignée d’électeurs », cinquième tome de « Mister President », par Clarke, aux éditions Le Lombard.


BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : clarke, le lombard, mister president, pour une poignee d electeurs |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.