25/04/2009

Désillusion / Le Cycle d’Ostruce, T.3 / Pona, Dubois / Le Lombard

Nous suivons le périple de Ajjer, une Drack, c’est-à-dire un être hybride à l’apparence humanoïde. Ajjer est en situation de faiblesse. Elle est pourchassée par l’armée pour avoir subtilisé l’œuf impérial de Russie. Pour s’emparer de cet œuf, Ajjer a commis un massacre. C’est un peu dans sa nature de Drack. D’autres personnages humanoïdes dénatures vont faire leur apparition dans cet album. Ajjer et ses compagnons trouvent refuge dans un sanatorium à l’architecture bizarroïde L’atmosphère oppressante et l’attitude inquiétante du personnel médical vont se concrétiser en un affrontement sanglant. Cette histoire balance entre fantastique et aventure historico-politique. Le style graphique s’affine d’album en album. Même si des erreurs surviennent de-ci de-là, la consistance des personnages et le grandiose des décors ont de quoi charmer le lecteur. Ajoutez à cela une indéniable prouesse sur le travail des couleurs qui soutient admirablement le récit. Ce que veulent nous dire les auteurs reste un tantinet mystérieux. Ils développent une intrigue dans le contexte impérial russe dont l’empereur serait un dragon. Toute la famille a été massacrée sauf un œuf dont le destin s’annonce chaotique. Ces événements sont une référence évidente quoique obscure au massacre des Romanov et à l’hypothétique rescapée Anastasia. « Désillusion », troisième tome du « Cycle d’Ostruce » par Pona et Dubois, chez Le Lombard.


BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pona, dubois, le lombard, desillusion, le cycle d ostruce |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.