31/03/2009

Bien fait pour toi ! / Le Petit Spirou, T.14 / Tome, Janry / Dupuis

Le retour du petit bonhomme le plus espièglement astucieux du monde de la BD s’annonce fracassant, comme toujours. Il nous fait partager quelques truculents moments de sa gamine de vie. Cet album commence avec un sujet hautement sensible puisqu’il s’agit de rien de moins que l’amour, excusez du peu. Et bien sûr, comme tous les petits garçons, Spirou tombe amoureux de sa maîtresse. Bon, les grands garçons tombent aussi amoureux de leur maîtresse, mais ce n’est pas de la même maîtresse qu’il s’agit. Ici c’est bel et bien une vraie maîtresse d’école. Pour être plus précis, c’est la prof de calcul. Un quiproquo est à l’origine de cet idylle impossible. D’autres sujets sensibles sont abordés dans cette BD à nulle autre pareille, perpétuellement en équilibre entre le politiquement incorrect et l’humour empreint de bonne conscience. Ce n’est jamais gratuitement méchant. Le ton est juste. Chaque gag est construit avec précision, visiblement mûrement réfléchi pour que l’impact sur le lecteur le touche exactement où il faut. Arriver à tenir la longueur avec un tel niveau d’exigence l’air de rien, c’est une véritable prouesse. Les auteurs ont su conjuger des thèmes délicats avec l’innocence de l’enfance. Il paraît que la vérité sort de la bouche des enfants. La preuve par le Petit Spirou. « Bien fait pour toi ! » est le quatorzième tome du « Petit Spirou », par Tome et Janry, aux éditions Dupuis.


BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dupuis, janry, tome, bien fait pour toi, le petit spirou |  Facebook |

30/03/2009

Sex Crimes, T.1 / Robin, Thiriet / Fluide Glacial / coll.Fluide Glamour

La bande dessinée sexy à caractère humoristique a décidément encore de beaux jours devant elle ! Cet album en est d’ailleurs la preuve : ses courtes histoires regorgent de situations cocasses dans l’air du temps. La déclaration des revenus est devenu LE sujet qui permet à l’homme de se maîtriser et de retarder l’éjaculation. On y retrouve aussi des thèmes d’actualité comme le vélib. Ces vélos à disposition deviennent ainsi l’occasion de faire connaissance, et plus si affinités, en attendant qu’un emplacement se libère. L’actualité télévisuelle est elle aussi mise à l’honneur dans une séquence inoubliable où Line Renaud s’interroge sur une boîte de préservatifs à réservoir. On apprend également que les disputes restent tout de même un bon moyen de se faire offrir de la lingerie  et qu’habiter seul non loin d’un distributeur de préservatifs est un véritable cauchemar le samedi soir venu. Moins hot que d’autres volumes du même genre, cet album nous fait sourire par ses situations vécues ou fantasmées. Entre les problèmes des uns et le bonheur des autres, les courts récits nous offrent un panel varié des scènes sexy du quotidien. Côté dessin, le graphisme anguleux se prête parfaitement au style humoristique. Le tout est mis en valeur par de nombreuses couleurs, offrant un ensemble cohérent et agréable à l’œil. « Sex Crimes », tome 1, par Robin et Thiriet, aux éditions Fluide Glacial, collection Fluide Glamour.


BD commentée par Maïté VAnneste

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : robin, fluide glacial, sex crimes, thiriet, fluide glamour |  Facebook |

29/03/2009

Le monastère de la vieille forêt / Chinn, T.2 / Vervisch, Escaich / Bamboo

Cette série humoristique prend place il y a environ deux mille deux cents ans. Muscle Flamboyant et Sagesse Eternelle, deux amis voyageurs aux noms évocateurs, fuient l’armée de l’empereur. Dans ce nouvel épisode de leurs tribulations, ils vont se voir confier une mission prestigieuse. Le décor de leurs exploits est monastère réputé pour la perfection du kung fu des moines guerriers qui l’habitent et qui défendent la région contre les invasions barbares. Mais les moines ont perdu leur connaissance ancestrale de l’art martial. Muscle Flamboyant et Sagesse Eternelle, qui sont des maîtres en la matière, vont s’atteler à la dure tâche de les remettre à niveau. Le temps leur est compté. Tant les barbares que l’empereur ont eu vent de l’incompétence des moines et s’activent pour reprendre le contrôle de la région. L’histoire de Chine est l’une des plus tumultueuses. Cet immense pays rayonne mondialement depuis des millénaires dans des domaines variés qui vont de l’art dans ses plus impressionnants raffinements à la politique dans ce qu’elle a de plus révoltante. La richesse de son épopée historique est rythmée par les différentes dynasties qui ont dirigé l’empire. L’écriture, apparue très tôt en Chine, a grandement contribué à la transmission du savoir. Ce récit prend des libertés mais au bénéfice de l’humour : « Le monastère de la vieille forêt », deuxième tome de « Chinn » par Vervisch et Escaich, aux éditions Bamboo.


BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bamboo, le monastere de la vieille foret, chinn, vervisch, escaich |  Facebook |

28/03/2009

Terres lointaines / Episode 1 / Leo, Icar / Dargaud

Leo s’est imposé avec sa série « Trent », mais c’est surtout « Les mondes d’Aldebaran » qui l’ont élevé au firmament des étoiles. Cette star de la BD n’en finit pas de nous surprendre. Il endosse cette fois le rôle de scénariste pour une nouvelle série de science fiction mâtinée de fantastique. Au dessin Icar se révèle un émule évident de Leo. La symbiose est parfaite. La créature qui émerge de ce premier tome est une espèce d’énorme crustacé nommé Stepanerk. Quant aux humains que nous allons suvre dans cette passionnante épopée qui débute, il s’agit d’une famille, ce qui ne nous étonne pas venant de Leo. Les relations humaines sont au centre de ce récit peuplé pourtant de bestioles extra-terrestres. Paul, Daphné et leur maman débarque sur la planète Altaïr-trois. Ils sont sensés rejoindre leur papa après de longue années de séparation. Mais leur père semble avoir disparu et ils se retrouvent livrés à eux-mêmes dans un environnement potentiellement hostile. Une altercation va les opposer à des malfaisants. C’est là que se produit leur rencontre avec le Stepanerk. Cet alien n’aime pas les choses désagréables, raison de son intervention salvatrice. Il va encore leur rendre de fiers services et accompagner Paul dans sa quête pour  retrouver son père. Un superbe premier album qui annonce de beaux développements : « Terres lointaines », Episode un, par Leo et Icar, aux éditions Dargaud.


BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dargaud, leo, terres lointaines, episode 1, icar |  Facebook |

27/03/2009

Cassio / T.1 Le Premier assassin / T.2 Le second coup / Desberg, Reculé / Le Lombard

Stephen Desberg confirme, si c’était encore nécessaire, qu’il compte parmi les grands scénaristes capables de donner vie à n’importe quel univers et d’innover dans un style. Ici, il imagine un personnage de la Rome antique, un projet qui est né bien avant la série télé à succès « Rome ». On ne peut donc pas l’accuser de surfer sur la vague. Néanmoin,s il faut avouer qu’il a eu le nez creu. Et le résultat est à la hauteur. Lucius Aurelius Cassio est un jeune homme vivant en cent quarante cinq avant Jésus Christ. Son destin s’annonce d’emblée tragique puisque dès le premier tome il est lâchement assasiné. Le récit consiste donc en une sorte d’enquête sur la passé de Cassio. C’est une archéologue contemporaine qui va mener cette enquête. Ornelle Grazzi découvre qu’une légende court au sujet de Cassio. Il serait réapparu pour se venger des quatre tueurs masqués qui l’ont poignardé. Elle découvre également que Cassio avait des dons exceptionnels de guérisseur. Desberg s’associe une nouvelle fois à Henri reculé. Le trait somptueux de Reculé et ses couleurs uniques donnent vie à leur façon aussi à ce mort un peu particulier. Le duo navigue allégrement entre passé et présent. Un magnifique thriller historique. « Cassio », Tome 1 : « Le Premier assassin » et Tome 2 : « Le second coup », par Desberg et Reculé, aux éditions Le Lombard.


BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : desberg, le lombard, cassio, recule, le premier assassin, le second coup |  Facebook |

26/03/2009

Eagle, T.7 / Kawaguchi / Casterman / coll.Sakka

Alors que les Etats-Unis ont élu leur premier président d’origine africaine, la publication de cette série s’inscit pleinement dans l’actualité. Elle nous montre, à travers les yeux d’un jeune journaliste japonais, l’ascension de Yamaoka, un candidat à la présidence d’origine japonaise. Le cas de figure est très proche et anticipait une réalité aujourd’hui bien tangible. L’Amérique a changé. Mais une des réflexions de cette BD, dite par un éminent politologue, revêt une pertinence pointue. « Si Yamaoka devenait président, l’Amérique prendrait un vrai tournant. Tout en arborant l’image du pays de la liberté et de l’égalité, c’est la communauté des blancs qui règne en maître sur ce pays… du moins c’est ce qu’on pense. Yamaoka va directement y enfoncer un pieu. La population blanche sera bientôt minoritaire aux Etats-Unis. Dès lors, il sera exigé une nouvelle façon de penser qui ne soit pas basée sur la culture occidentale. A ce moment-là, ce pays va connaître un bouleversement de fond en comble tel que nous n’en avons jamais vécu ! Mais que voit ce président au-delà de ce bouleversement ? Où veut-il emmener ce pays ? » Ces questions colle admirablement à Obama. Une BD édifiante qui démonte les rouages de l’élection présifdentielle américaine : « Eagle », tome sept, par Kawaguchi, aux éditions Casterman, collection Sakka.


BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : casterman, eagle, sakka, kawaguchi |  Facebook |

25/03/2009

Odi’s Blog 2.0 / García, Moral / Dargaud

En quelques pages, voilà autant d’idées pour égayer votre quotidien et bousculer vos habitudes. Chaque jour, la vie de notre héroïne, Odi, est remplie de mille et une aventures fantasmagoriques. Cette pétillante jeune femme a en effet la faculté d’ajouter à chaque événement du quotidien une touche de fantastique. Ainsi, une simple partie d’échecs peut devenir un vrai combat à la vie à la mort. Prenant tour à tour le rôle de pion puis de chevalier, la reine Odi obtient finalement la victoire. Même la plus petite fourmi parvient à entraîner Odi sur les champs de bataille. Vous l’avez compris, le leitmotiv d’Odi est de s’évader ! Manger un morceau, jardiner ou encore faire la vaisselle sont autant d’occasions pour notre héroïne à l’imagination fertile de voyager dans l’espace et parfois même dans le temps. Recueil d’anecdotes aussi distrayantes que colorées, ce roman graphique sans parole étonne. Les courtes histoires s’enchaînent, toutes plus incroyables les unes que les autres. Leur lecture est pourtant très rapide et une fois le livre refermé, une impression de légèreté subsiste. La douce folie d’Odi est abordée de manière poétique, agréablement illustrée par un graphisme au trait aérien et aux couleurs pastel. Créatif et original, cet album à la couverture souple plaira peut-être plus à un lectorat féminin... « Odi’s Blog 2.0 », second tome de la série du même titre, par Sergio García et Lola Moral, est paru aux éditions Dargaud.


BD commentée par Maïté Vanneste

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dargaud, moral, odi s blog 2 0, garcia |  Facebook |