20/03/2009

Vacance / Baur / Delcourt / coll.Mirages

En apparence, Marie a tout pour être heureuse mais lorsque sa petite famille s’arrête sur une aire d’autoroute, elle leur fausse compagnie. Déprimée par son quotidien, Marie plaque tout pour s’offrir un moment de liberté. Elle s’embarque direction Nice avec Flavio, un camionneur de passage. Après avoir vidé le compte épargne familial, Marie en profite pour se chouchouter. Abordée par Hubert, un peintre, elle accepte de poser pour lui. Rapidement, ils entament une liaison. Alors que ses proches s’inquiètent, Marie mène la grande vie. Une nuit, elle quitte Hubert en catimini, le délestant au passage de quelques billets. Arrivée en Italie, Marie savoure le fait de ne pas comprendre la langue et de rester étrangère, inaccessible. Son errance l’entraîne en Suisse où elle rencontre Stella, une riche héritière. Toutes deux tissent des liens d’amitié, si bien que Stella emmène Marie à Saint-Barth pour profiter du soleil. Et puis un beau jour, Marie reprend la route. Cet album explore un sujet rarement évoqué en bande dessinée, celui du départ volontaire d’une mère de famille. Le trait doux, libre, est très sensible et corrobore parfaitement avec le récit. En outre, les nombreuses cases muettes permettent de s’attacher au personnage, en imaginant les différentes pensées qui la préoccupent. « Vacance », par Cati Baur, est paru aux éditions Delcourt, collection Mirages.


BD commentée par Maïté Vanneste

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : delcourt, vacance, baur, mirages |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.