17/03/2009

Arthur et Janet / Cornette, Karo / Drugstore

Dès qu’on parle de sexe en BD ça devient vite vulgaire. Pourtant, quelques ouvrages récents montrent un salutaire renouveau dans ce domaine casse-gueule, rien à voir avec les positions du kama-sutra. Cet album est à ce titre une jouissive surprise. Nous allons suivre un couple, Arthur et Janet dans leur intimité. Nous nous débarrassons vite de notre étiquette de voyeurs car ils nous y invitent. Arthur et Janet ont des mœurs très libres et nous mettent tout de suite à l’aise. Avec douceur et légèreté, ils nous emmènent au cœur de leurs tendres ébats multiples et variés. Les situations émoustillantes se succèdent, nous échauffant gentiment jusqu’au passage à l’acte voluptueux, sans retenue ni complexe. C’est d’ailleurs le maître mot de ce récit dont l’intention est clairement affichée. C’est un hommage pur et simple à l’érotisme le plus torride. Nul besoin de noyer le poisson. Il faut assumer ses ambitions. Si l’on veut faire l’apologie de l’amour, on ne peut pas faire l’impasse sur le sexe. Et si l’on veut procurer de l’excitation au lecteur, il est inutile et même hypocrite d’envelopper le tout dans un récit formaté dans lequel on incrusterait des scènes obscènes. Faisant fi de ces mesquines entourloupes, les auteurs ont choisi la sincérité sans tabous de nous faire partager l’intimité d’un couple dont le mode de communication favori est le sexe. « Arthur et Janet », par Cornette et Karo, aux éditions Drugstore. A dévorer !


BD commentée par Marc Descornet

07:30 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : karo, drugstore, arthur et janet, cornette |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.