16/03/2009

Veillée funèbre / Müller, Lereculey / Delcourt / coll.Terres de légende

Apprêtez vous à trembler et a sentir des gouttes de sueur froide perler sur tout votre corps. Cette histoire est terrifiante. Dans un décor enneigé d’un pays slave, un étudiant en philosophie est appelé au chevet d’une jeune femme agonisante, la fille d’un rude seigneur. Réticent, Thomas Brutus est emmené manu militari, mais la jeune fille trépasse. Ses dernières volontés sont que Thomas veille sa dépouille trois nuits consécutives et lui lise les prières des morts. Thomas ne comprend d’abord pas pourquoi la jeune femme l’a choisi lui, un insignifiant étudiant. A la vue de la défunte, des souvenirs reviennent à sa mémoire, ceux d’une nuit ensorcelée. A l’époque, il avait rencontré une sorcière qui l’avait forcé à la prendre sur son dos pour une chevauchée infernale. Thomas avait réussi à lui échapper. Le voilà à présent forcé de passer trois nuits avec cette femme damnée. Enfermé seul dans la chapelle, Thomas voit le corps de la sorcière s’élever et tenter de le retrouver. Il s’est heureusement dissimulé au centre d’un cercle magique. Le récit est élevé au paroxysme de l’horreur grâce à un dessin et à des couleurs d’une qualité inouïe. Le lecteur est imprégné, envoûté, englouti par la terreur. Rarement une BD aura été aussi prenante,  une performance remarquable. Il va de soi que les âmes sensibles sont invitées à s’abstenir. « Veillée funèbre », par Müller et Lereculey, aux éditions Delcourt, collection Terres de légende.


BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : delcourt, lereculey, veillee funebre, muller, terres de legende |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.