15/03/2009

Sandmen / Ellis Group, T.3 / Latour, Griffo / Le Lombard

Le rêve est au cœur de cette intrigue que l’on pourrait qualifier de thriller paranormal. Il faudrait plutôt parler de cauchemar puisque ce sont bien eux qui prennent corps, s’échappent de nos songes nocturnes pour se matérialiser dans la réalité. Se faisant, ils sèment la pagaille dans New York en proie au chaos. L’agence Ellis Group est composée de professionnels entraînés, des spécialistes chasseurs d’aberrations. Ellis Group compte dans ses rangs un élément exceptionnel. Deep O'Neil était flic. Il a été tué mais son père en a rêvé si fort que le voilà en quelque sorte ressuscité. Deep O'Neil n’est pourtant qu’un rêve et il existe à l’image du fils parfait. Son avantage est qu’il peut lutter contre les abominations avec les mêmes armes. Le pire de ses ennemis se fait appeler le Marchand de sable. Il a pour ambition d’inonder la ville de cauchemars vivants et d’y semer la terreur. Le rythme de cette BD laissera plus d’un lecteur sur le carreau. Le sujet de départ présente déjà une belle complexité, accentuée par un traitement narratif elliptique. Cette structure se calque judicieusement sur le déroulement erratique de nos songes et contribue à nous immerger dans cet univers onirique. Le graphisme sobre et maîtrisé de Griffo est rehaussé par une palette de couleurs parcimonieuse, créant des décors léchés et des créatures de rêve. « Sandmen », troisième tome de « Ellis Group », par Latour et Griffo, chez Le Lombard.


BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : latour, griffo, le lombard, ellis group, sandmen |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.