12/03/2009

Sept prisonniers / Sept, T.7 / Gabella, Tandiang / Delcourt / coll.Conquistador

En deux mille soixante deux, la lune est une prison dont on ne revient pas. Acheminés par un ascenseur hydraulique suivi d’un court trajet en navette, les prisonniers sont ensuite livrés à eux-mêmes. Depuis la grande mutinerie, sept ans auparavant, l’ONU a perdu tout moyen de surveillance et de contrôle sur la prison. À présent, trois clans font la loi et luttent pour leur survie. Lorsque le multimillionnaire Laroche Galouseau apprend qu’une découverte fondamentale pour l’humanité a été faite au fond d’une des grottes lunaires, le meurtre de sa mère semble l’option la plus rapide pour y parvenir. Après avoir récupéré son équipe et le matériel caché, les membres du groupe sont lâchés dans la jungle. Et quelle jungle en effet ! La végétation a littéralement envahi la prison, permettant un renouvellement permanent de l’oxygène. Mais notre équipe est loin d’être au bout de ses surprises. Il leur faudra ruser pour atteindre la grotte et surtout, en sortir ! Dans cette aventure, le suspens est omniprésent et l’ambiance oppressante. L’intrigue connaît de nombreux rebondissements et l’action est à chaque page. Côté dessin, les décors sont très détaillés et l’ensemble est dynamique et très agréable. « Sept prisonniers », septième et dernier tome de la série « Sept », par Mathieu Gabella et Patrick Tandiang, est publié aux éditions Delcourt, collection Conquistador.


BD commentée par Maïté Vanneste

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : delcourt, gabella, sept, conquistador, sept prisonniers, tandiang |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.